Regardez la danse, 2, Qu'est-ce qu'un chorégraphe ?
EAN13
9782359882179
ISBN
978-2-35988-217-9
Éditeur
Scala
Date de publication
Collection
ARTS SPECTACLE
Séries
Regardez la danse (2)
Nombre de pages
80
Dimensions
18 x 12 x 0 cm
Poids
128 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

2 - Qu'est-ce qu'un chorégraphe ?

De

Scala

Arts Spectacle

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Regardez la danse
Chacun de nous est mû par la pulsion de danse : il ne devrait pas y avoir de chorégraphe. N’importe quel créateur pourrait laisser libre cours à sa sensibilité à la danse et l’insérer au sein d’œuvres qui n’auraient pas besoin d’autres désignations que théâtre, comédie musicale, opéra ou autre. En somme, le chorégraphe ne devrait pas exister quand la réalité du monde du spectacle témoigne que si ! Donc, il doit y avoir quelque chose de spécifique dans ce créateur et qui n’appartient qu’à lui. La logique
est imparable, la réalité plus fugace ! Et celle de cette œuvre particulière qu’il compose encore plus...
--------------------------------
Sommaire ;
Où l’on commence par un artiste de ce qui ne se saurait dire
- Où l’on poursuit par Béjart et Robbins et quelques autres parce qu’ils sont indiscutables
- L’on convient que l’on ne sait pas répondre à la question qu’est-ce que le chorégraphe parce que l’on a mal lu Platon
- Le chorégraphe, une apparition tardive
- L’art de composer les ballets
- La nature systémique de la danse
- Le livret d’un ballet n’est pas le ballet, malgré ce qu’en disent les écrivains
- Le maître de ballet triomphe en chorégraphe
- Bref détour par la danse abstraite qui ne l’est pas tant
- L’usage du mot chorégraphe pour des artistes qui ne le sont pas et son oubli pour d’autres qui le sont
- Le retour contemporain des composeurs de ballet
- Le cas du solo
- Épilogue provisoire

Comment représenter l’œuvre dansée ?
- Prolégomènes et récapitulatif quant à la nature du spectacle de danse
- Où la représentation chorégraphique semble impossible
- Petit emportement contre ceux qui embarrassent le corps
- Danse et performance, vaste problème
- Les entrées
- Le parergon, concept complexe quoiqu’utile
- Quelques exemples montrant la souplesse de la danse - Et même encore plus quand il s’agit de changer danseurs, costumes ou musique
- De la représentation chorégraphique comme une somme de potentiels
- Du fait que, dès lors, on peut reprendre des œuvres dansées anciennes
- Petite conclusion sur de la danse un peu partout.

S'identifier pour envoyer des commentaires.