Même les princesses pètent
11,00

De retour de l’école où elle a eu une grande discussion avec ses copines, Laura pose à son père une question un peu embarrassante : « Est-ce que les princesses font des prouts ? » Son papa, qui comme elle aime les livres et les belles histoires, va chercher dans sa bibliothèque un ouvrage qui a l’air très très vieux. Prenant un air mystérieux, il lui lit le titre : Le Livre secret des princesses. Il renferme tous les secrets des princesses les plus célèbres du monde, même les plus inavouables – et les prouts sont bien de ceux-là ! On y découvre notamment comment la belle Cendrillon, très anxieuse le soir du bal, fit un prout à minuit pile, fort heureusement camouflé par le son de l’horloge !Ilan Brenman et Magali le Huche signent là un ouvrage amusant qui, avec humour et tendresse, désacralise le mythe de la princesse parfaite. Oui : même si elles n’en sont pas moins merveilleuses, les princesses sont, elles aussi, la proie de ces gênants petits troubles intestinaux !


Cardamone

L'Arche éditeur

10,00

C'est une époque trouble qui survient quelque part sur cette terre : les pales des hélicoptères rugissent, la guerre déverse ses entrailles, les réfugiés sont condamnés à un exil sans fin. C'est ainsi que Cardamone entame son errance, en regardant le monde à travers son petit miroir et en se réconfortant auprès de sa Petite sans nom, trouvée dans la rue tandis qu'elle devait fuir l'école. Cardamone devra traverser des rivières où neigent des notes de musique et s'acoquiner avec un clown apatride, prénommé Curcuma, qui lui fera connaître l'amour. Elle rencontrera les pics acérés de l'eau glacée et la danse vaporeuse du feu, elle affrontera la Guerre elle-même avec ses crayons de couleur avant d'atteindre la fin de son voyage, jusqu'à ces fameux pieds-de-vent qui transpercent les nuages.


Une faim de loup
13,90

L’estomac du loup fait glou-glou. C’est normal, il est complètement vide. Il a besoin de se rassasier…
Sur le plan de travail d’une cuisine, il trouve un gros champignon, sur la nappe d’un pique-nique, une tranche de pastèque, dans un frigidaire, un morceau de gruyère, et sur la table d’un salon de thé, une part de tarte aux myrtilles…
A chaque page, l’enfant attrape un petit aliment découpé, et vient le déposer dans le ventre du loup. À la fin de la lecture, son ventre est rempli et le loup n’a plus faim.


Comme un million de papillons noirs
14,00

Adé adore les éclairs au chocolat, les papillons et poser des questions.
Elle a aussi de magnifiques cheveux mais ses camarades d’école s’en moquent, simplement parce qu’ils sont différents.
En compagnie de sa mère et ses tantes, elle va heureusement découvrir en douceur la beauté des papillons endormis sur sa tête, jusqu’à leur envol final.


Digital natives , Suivi de Les règles du jeu

Suivi de Les règles du jeu

Les Solitaires intempestifs

13,00

Il est hors de question que je rentre à la maison. Que je rentre dans son petit monde réconfortant d’illusions. Du fake. Du fake ! Du fake ! Du fake ! Rien que du fake autour d’elle. Du faux bonheur. Du faux mère et fille heureuses. Alors qu’elle a jamais été heureuse. Jamais ! Et toutes ces photos de moi qu’elle poste puent le mensonge, le vide et l’humiliation. #Love #Happy #Family. Quelle famille ? Tu peux me le dire ? Quel amour ? Des images truquées, filtrées, contrôlées, des pixels et des pixels de mensonge. Je vais me faire disparaitre, t’entends ? Moi aussi, je vais devenir un fantôme numérique. Tuer le mensonge. Tout effacer. Je ne lui laisserai aucune trace de moi. Comme elle ne m’a laissé aucune trace de mon père.



Digital natives met en scène du «sharenting», phénomène qui traduit l’obsession narcissique des parents de vouloir partager le quotidien de leurs enfants sur les réseaux sociaux, comme ils partagent le leur.